Crazy Orc, jeu de rôles et de figurines à Lyon
Vous êtes ici : Accueil » Souvenirs » Figurines » Epic Armageddon » Spécial 23 octobre 2004 » Tournoi Epic » Les orks du Duc

Les orks du Duc

D 31 janvier 2005     H 13:03     A Le duc     C 0 messages


La liste d’armée

JPEG - 155.9 ko
Préparation du combat
  • Gargant « La panse » avec le Big boss « Burp La panse » à 650 Pts
  • Bande de Goffs « Les gars d’Attabb » renforcée d’une boit’kitu pour 225 pts
  • Brigade Blitz matstok Goffs « on va leur met la paté » avec 2 mékano (zap) et
    un
    chariot flak pour 385 pts
  • Bande de Snakebite « La voie Ork » avec 4 Gros squiggoths (chariot kanon), 3
    petit squiggoths (chariot de guerre), 1 nobz, 1 boyz et 1 gret
    supplémentaires et 4 goretboyz (moto de guerre) pour 605 pts
  • Batterie de Grokalibr’ mastok Bad Moon avec 2 fouettards (barrage MA) et un
    chariot flak
    pour 395 pts
  • Kulte de la vitesse « Les kasserols » composé de 3 motos, 3 karbonisators et
    de 2 traks renforcé d’un chariot flak.
  • Bande d’aviaboyz « Fleche rouge » renforcé d’un chassa-bomba supplémentaire.

Comment j’ai composé de l’armée

  • J’ai composé cette armée non pas autour du gargant mais de la bande de
    Snakebite.Et ce n’est pas parce que c’est la bande ultime mais que je
    voulais avoir mes squiggoths sur le terrain avec quelques gorets.
    *Viens ensuite le gargant car il me fallais un engin de guerre et je trouve
    les autres engins trop fragile, le gragant gargant étant trop cher à mon
    gout pour ce format. Ce gargant sera Goff car c’est le mieux peint des trois
    que je possède. Il sera donc équipé d’un méga kikoup comme tout Goff qui se
    respecte bien qu’un super zap (TK) eu été plus éfficace je pense.
    *Je choisis ensuite de l’aérien car étant dans l’armée de l’air, je ne
    consoie pas de bataille sans zavions (même si je ne suis qu’ bête
    « rampant »). Au début je pris 2 bande de 3 appareils mais un petit rappel de
    sieur Nicolas me fit observer que je dépassais de 50 pts le total d’aériens
    et engin de guerre autorisé. Argg revu de copie, une bande disparait et les
    pts econnomisés me permette de renforcer la bande restante et de prendre de
    la flak.
    *La bande de groskalibr’ qui suivit fut prisse surtout pour les bricolos et
    leur galètte MA a 60 cm pour chatouiller un peu les Sm et leur save à 4+.
    *La brigade blitz et ses 2 zap (TK D3) était là pour s’occuper des engins de
    guerre adverse et eventuellement de tout ce qui avait du blindage renforcé.
    *Le kulte se voulait être une unité rapide pour inquiétter les objectifs
    lointains, contourner l’ennemi pour des feux croissés ou attirer quelques
    unités loin des combats principaux
    *La dernière bande fut pris « pour pas gacher » les pts restants, donner une
    activation de plus et tenir l’objectif de ma zone de déploiment, chose
    qu’elle n’a d’ailleurs jamais faite.

Première partie

La première partie a déjà été racontée par Marc Antoine. Que dire de plus,
le Kulte a servit d’appat, ça a marcher mais je pensais faire plus de dégats
au tir, des chassa-bombas qui essayent d’intercepter des marauders n’est pas
une bonne idée, on a vu mieux comme chasseur, je crois que ceux sont les
plus nul du jeu.
En bref, j’ai fait un peu n’importe quoi, pas assez concentré peut-être,
C’était pas une partie d’échaufement ? Non ? Et Me....

Deuxième partie

Deuxième partie, contre le KO du chat gothé. Défaite au Tie Break hélas. Je
pense qu’avec plus de temps j’arrache la vitoire, mon gargant atomise un pov
warhound au CàC s’il vous plait, un kulte de la vitesse qui maneuvre pour un
tir croisé, plein de pertes mais pas assez sur ce détachement surgonfflé,
mes grokalibr’ exterminés par ses élus téléportés et une bande de Goff qui
se suiside en essayant de les venger. Plus sériesement, dernière action de
la partie, sachant que j’avais déjà perdu, je ne pouvais pas frustrer ces
braves Goff d’un furieux CàC et avec une tonne de chance, je pouvais gagner
le combat et engranger quelques précieux pts de victoire. Toujours pas
l’échaufement ? Re-me...

Troisième partie

Troisième partie contre les eldars de Jérome. On peut dire qu’elle fut
sérrée celle-là, 153 pts d’écart au tie break.
Que dire, le kulte sur la gauche pour attirer son titan archonte et ça
marche, un kulte qui repard vite fait en pleur. Me voilà débarassé d’un
titan sur l’extrème bord de table. Comment il revient, mais ça court vite
ces bêtes là. Donc un coup pour rien. Jérome s’acharne sur mon gargant qui
fini par sauter. Normal, 1350 pts qui lui tirent dessus pendant 2 tours, ça
pardonne pas. Pendant ce temps j’en profite pour exterminer son infanterie,
ne lui laissant qu’un socle de gardien et son wave serpent, et ses scorpions
ne lui en laissant qu’un avec 1 pt de structure, c’est là que je perd car il
le rallira à la fin du tour me privant de 250 pts, il fera de même avec les
gardiens. Echaufement ? Encore me...

La pause dodo

Sur ces bons résultats, une bonne nuit sans tabac froid chez ma frangine et
nous voilà de retour frais et dispo le dimanche matin (me faire lever un
dimanche avant 10 h est un exploit a marquer dans les annales). Je vais
pouvoir commencer ce tournoi aprés les parties d’échaufement de la veille.
Non ? Et me...

Quatrième partie

Alors, 4éme partie contre notre seigneur et maitre, modo adoré, je veux
parlé du François BRUNTZ et ses SM.
Hélas, le pauvre homme bénéficie d’une mal-moule du tonnère, que se soit
contre moi ou contre l’empire à warmaster (inutile de nier, éric m’a tout
raconter, fait mal les pistoliers hein). En fait la partie s’est jouée sur
son assaut aéroporté contre mon kulte, 8 SM d’assaut dont un capitaine + 1
thunderhawk contre 3 moto, 3 karbo et 2 trak, le chariot flak n’étand pas
engagé au CàC. A ma grande surprise, je remporte le combat que je croyais
perdu d’avance. François n’arrivera pas à les rallier aux tours suivants et
j’en profite pour les annihiler au chassa-bomba. Trois unités perdu, rin ne
peut plus empécher mes troupes de prendre les objectifs. Je comprend la
frustration de François dans cette bataille à sens unique.

Cinquième partie

5éme partie contre la garde de frei. Là, un peps du feu de dieu pour moi, je
réussi tout mes jets de dé, de tirs, de sauvegarde et d’activation. Certe
mon gargant a fini à 2 pts de structure mais les coupables furent chatiés
par le feu. Autrement, comme pour les eldars de Jérome, beaucoup de
puissance de feu sur mon gargant ce qui laissait le reste de mon armée libre
de faire a peut-prés ce qu’elle voulait avec toutefois moins de réusite.

Sixième partie

6éme et dernière partie contre la garde de Frédéric. En bien frei, tu es
vengé car je gagne une poisse terrible alors que mon adversaire semble béni
par l’empereur en personne, que des 5 et des 6, affreux, je ne toucherais
pas une vache dans un couloir avec un bazouka alors que Frédéric fait un
carton avec les bras attachés dans le dos, un bandeau sur les yeux et en
équilibre sur la tête. Victoire cependant au Tie break pour l’impérium avec
plus de 1300 pts d’avance quant même.

Fin de tournoi

Arrff. Que dire de plus, trés bien organisé, ce tournoi m’a
vraiment plus, une super ambiance, je reviendrais et je remercie les
organisateurs pour ce super week end, mes adversaires pour toutes ces
parties ainsi que les lecteurs pour avoir lu cet article jusqu’ici,
vous êtes courageux.

Dans la même rubrique

31 janvier 2005 – Les eldars d’Ulthwé

31 janvier 2005 – L’armée d’Arkneesh le Décadent Seigneur Commandeur des Emperor’s Children

31 janvier 2005 – La garde de François

31 janvier 2005 – La garde Impérial de Frei

31 janvier 2005 – Les eldars de Jérome