Crazy Orc, jeu de rôles et de figurines à Lyon
Vous êtes ici : Accueil » Souvenirs » Jeux de Rôle » Les chevaliers d’Ombre, fin de l’acte 1

Les chevaliers d’Ombre, fin de l’acte 1

D 27 mars 2007     H 13:11     A Ténébrith     C 0 messages


agrandir

Bien pour rafraichir la mémoire de tous je vous fais un bref rappel de la situation : nous sommes à un repas familial dont l’ambiance est relativement tendue. Heinrich et Siegfried ne sont pas présents à ce repas puisqu’ils sont à la porte de Lord Van Buras. Devant les refus successifs de celui-ci, nos deux princes décident de quitter les lieux ou du moins en apparences pour Siegfried qui maintient sa surveillance mais de façon plus camouflée. Pendant ce temps lors de ce fameux repas et pour détendre un peu tout le monde Deytee réalise une prouesse musicale qui met tout le monde en transe. Sous les tonnerres d’applaudissement nous il va dans ses appartements pour un repas du « guerrier » bien mérité et en charmante compagnie. Sacré Deytee, c’est un incorrigible charmeur !

Acte1 scène 2

Au petit déjeuner nous faisons la rencontre d’un autre Prince d’Ambre : Dimitrius Sillary, avec nous sympathisons immédiatement. Très rapidement c’est Lord Van buras qui fait son entrée. Ensuite c’est le tour de Fiona de se présenter, elle est accompagnée de deux personnages étranges à la peau bleu nuit, complètement glabres, qui se postent de chaque coté de la porte, la laissant déjeuner tranquille. Lord Van Buras se saisit à leur vue. Fiona le fusille du regard et lui intimant le silence, elle pétrifie Buras. Fiona s’installe à la table sans nous lâcher des yeux, nous faisant largement sentir son énervement. Avant qu’elle n’explose et ne pulvérise Deytee, celui-ci avait tenté d’appliquer l’adage selon lequel la musique calme les mœurs... eh bien… disons que pour Fiona il ne s’applique pas… Elle nous expulse de la table. Profitant de notre isolant Siegfried nous relate ce qu’il a vu pendant la nuit. Lord Van Buras aurait reçu la visite, tard dans la nuit et surtout dans les jardins, d’un homme blond genre viking qui lui aurait dit de ne pas accepter notre aide, et que leur plans se déroulaient comme prévu.

Nous décidons de nous séparer en deux équipes, l’une composée de Siegfried, Raime, Rywinx, et Dimitrius et l’autre de Deytee et moi-même. La première ira visiter les appartements de Lord Van Buras et l’autre tentera de trouver des traces du viking dans les jardins.

JPEG - 26.1 ko

Je vais commencer par le plus simple, c’est-à-dire Deytee et moi. Nous nous sommes dirigés vers les jardins et tout en profitant de leur fraicheur matinale, nous souhaitions pister les traces de notre viking. Comment me direz vous ? Eh bien ce n’est pas parce que je suis princesse d’Ambre et que je me dois a une certaines prestance au Palais qu’il en est de même chez moi en Avalon. Je ne dirais que je suis une chasseuse émérite, mais disons qu’avoir passé toute mon enfance et mon adolescence en compagnie des hommes de mon père, aguerrie quelques peu a ce sport. Bref quoiqu’il en soit le pistage ne donne rien, les jardins du palais sont un endroit où la luxuriance, l’harmonie, et la beauté règnent, jamais dans aucune ombre il n’a été égalé, c’est un endroit tellement magnifique… je crois que je suis encore en train de digresser… je disais donc que comme le pistage avait été inutile nous avons posé quelque questions aux jardiniers, et l’un d’eux pu nous renseigner, il nous raconta qu’il avait vu l’homme que nous cherchions, mais que se n’était pas un homme, qu’il avait changé de forme pour devenir la Princesse Dara . Tient voila que ma sœur se mêle de cette histoire ! Dara est la fille de mon père évidemment, et d’une demoiselle des cours du Chaos. Cette histoire commence à impliquer beaucoup de monde particulièrement haut placés c’est étrange... enfin à Ambre, pas tellement.

Acte 1 scène 3

Une fois la deuxième équipe rendue devant les appartements de Lord van Buras se pose le premier problème : la porte est verrouillée. Même si en Ambre les portes ne servent pas a grands choses étant donné les pouvoir des ambriens à se déplacer, elles sont tout de même importante dans la symbolique, et comme partout, une porte fermée signifie ne pas entrer, ce qui se trouve derrière m’appartient. Heureusement, Dimitrius grâce à quelque pouvoir réussi à ouvrir sans même forcer la serrure. Raime, toujours aussi curieuse de ce qui l’entoure, ne fait ni une ni deux et tente de s’introduire subrepticement dans l’esprit de Dimitrius pour découvrir son secret. Celui-ci la perce à jour et dans sa grandeur d’âme décide de lui montrer [1]...

Une fois à l’intérieur, ils découvrent différents livres intéressant. Tout abord le journal de Buras où celui-ci explique qu’il ne sait pas pourquoi les dragons apparaissent et disparaissent sur son ombre. À force de recherches, il finit par déterminer que ce serait grâce ou à cause de l’eau d’un puits que les dragons feraient leurs apparitions. Le journal mentionne aussi le nom de quelques princes venus aider Buras : Dunekensan, Darwin, Conrad et enfin deux jumeaux au même nom : Socrate. Ensuite il y a les livres d’histoires qui racontent comme Buras règne sur son ombre, en roi bon et juste. Il y a aussi des croquis des lieux que Raime s’empresse de reproduire, des descriptions des habitants des lieux, ceux a la peau bleue. Il y est aussi mentionné que, sur cette ombre, le pouvoir de la Marelle ne s’applique pas, pas plus donc que celui des Atouts. L’unique moyen d’entrer et de sortir de cette ombre est le voyage avec les humanoïdes bleus.
Pour que toutes ces lectures ne prennent pas un temps infini Siegfried, Raime et Rywinx s’offre un petit voyage dans une ombre où le temps passe plus lentement, pendant que Dimitrius fait le guet.

JPEG - 29.8 ko

C’est à leur sortie de la chambre et juste au moment ou Dimitrius referme la serrure qu’un homme surgit et les interpellent par un « que faites vous la ? » des plus déplaisants. Cet individu continue à être désagréable en leur rappelant que le Seigneur Benedict leur avait formellement interdit de roder autour de Buras, et que par son entremise, il sera bientôt au courant de notre désobéissance. Sur ce, l’homme rebrousse chemin. C’est alors que, pour tout le monde, la perspective d’une entrevue plus qu’houleuse avec le seigneur Benedict ne semble pas être une bonne idée. Il fallait donc réagir et vite. Raime, grâce a un mot de pouvoir, ralentit notre vilain rapporteur et que Siegfried tente de le mettre sous son emprise. L’homme se sentant agressé se retourne et sort son poignard…

Acte 1 scène 4

Devant un geste aussi hostile que la sortie d’une arme, Rywinx se précipite pour désarmer cet odieux individu, mais devant le peu de succès rencontré par cette tentative, Rywinx fait appel à son chat. Oh ne riez pas, il ne fait pas bon avoir à faire à cet animal venu tout droit d’une ombre étrange. La bête est capable de trancher quasiment n’importe quoi d’un coup de griffe. En fai,t pour être plus claire, c’est comme si un tigre était enfermé dans le corps d’un chat. Eh bien maintenant imaginez l’état des jambes de notre sinistre espion ! Dans le même temps, Siegfried attrape ce qu’il a sous la main, un coffre, pour le lancer à la tête de l’homme dans le but de l’assommer. Pour se protéger du coffre, le vil personnage est obligé de lâcher son poignard, et ayant les jambes en lambeaux, il chute au sol.

C’est la que Dimitrius choisit de s’interposer afin de cesser le combat, le malfaisant mateur en profite pour disparaître derrière un rideau de fumée. Mais pour tous l’ombre de la colère de Benedict s’abattant sur leur tête ne leur permettait pas de laisser l’homme s’enfuir, et la poursuite s’engage dans les couloirs. Dimitrius passe en forme primal ou de combat, rattrape l’homme et l’immobilise. Ce changement de forme est impressionnant même pour nous Ambriens, elle est aussi la marque du Chaos : sous cette apparence, Dimitrius ressemble a un énorme démon cornu, griffu, avec un beau sourire plein de crocs acérés. Mais heureusement, sous cette forme, il à peu l’occasion de sourire... Aussitôt Siegfried tend un de ces atouts à Raime qui ouvre un portail et les fait tous traverser… en plein milieu de la grand place du musé du Louvre à Paris en Ombre Terre…nous sommes en plein mois d’août, la place est bondée de touristes et de gardes qui s’empressent de donner l’alerte. Utilisant encore une fois ces pouvoirs Siegfried pénètre dans l’esprit du garde et le met dans un état se rapprochant de l’ébriété, pendant que Dimitrius, reprenant une forme plus adaptée et en maintenant une main sur la bouche de l’homme pour ne pas qu’il prononce un mot, et pour éviter qu’il ne se débatte lui soude toutes les articulations. Ils essaient de fuir mais n’ayant aucun échappatoire dans cette ombre, ils décident de revenir en Ambre. Ils ouvrent donc un nouveau portail en directions des appartements de Raime.

Raime me contacte alors, me fait un bref topo de la situation, et nous fait passer, Deytee et moi, jusqu’à elle. Nous prenons alors la décision d’effacer la mémoire de l’agent de Benedict afin de le rendre a son propriétaire dans un état correct. Il nous faudra aussi le guérir de ses blessures. Siegfried s’occupe de la mémoire pendant que Raime et Deytee le soignent grâce à leur pouvoir d’accélération qui permet d’accélérer la cicatrisation. Les substances illicites d’ombre terre de Deytee nous permettent de maintenir l’homme dans une sorte de sommeil.

Un jour et demi plus tard l’individu est guéri, après avoir repéré le chemin et les lieux où l’on désirait le laisser reprendre connaissance, nous le déposons dans la chambre choisie.

Deytee fait croire qu’il a trop abusé de la boisson afin de justifier son absence. Quant à moi, je fais croire a une partie de chasse dans mon Avalon. Dimitrius surveille notre homme en se faisant passer pour un serviteur. Une fois réveillé, le bonhomme part d’un pas décidé directement voir son maître.

Acte 1 scène 5

Nous nous retrouvons tous un peu plus tard dans la journée pour faire le point à l’abri des regards.

Deytee contacte Llewella par Atout pour l’informer de notre avancement dans cette enquête, de l’implication de Dara, de la spécificité de l’ombre de Lord Van Buras.
Llewella nous apprend qu’en fait elle était déjà au courant de ça et qu’elle-même était intervenu pour régler le problème des dragons en modifiant le tissus d’ombre. Mais apparemment cela n’avait pas été suffisant puisque les dragons étaient revenus.
Elle nous suggère aussi un plan pour approcher Fiona sans être repérés : subtiliser l’un des serviteurs à la peau bleue et le remplacer par notre ami métamorphe.

Je suis soudainement contactée par Atout par mon Père qui veut nous voir dans l’instant.
Nous saluant, Llewella et nous nous rendons aussitôt auprès de Benedict, qui, évidemment, souhaite des explications quand au trou de mémoire de son agent...

Nous lui racontons que, bien sûr nous avons repéré son agent et que nous ne pouvions pas nous permettre de le laisser retourner le voir pour qu’il lui parle et que, de ce fait, nous avons du le mettre hors d’état, et que c’est pour cette raison que Deytee l’a drogué et qu’il ne se souvient plus de rien après notre rencontre dans le couloir. Je tente de faire jouer la fibre paternelle, en lui montrant que sa fille à bien appris puisqu’elle a réussit à mettre son agent KO... Pour que l’histoire passe plus en douceur, je flatte un peu son côté bon professeur et heureusement pour nous tous, il accepte, au moins en apparence, de croire à nos explications.

Il demande donc pourquoi nous lui avons désobéi. Benedict étant l’un des plus fervents défenseurs d’Ambre et un être somme toute honnête se tenant loin de tout les complots de la cour, nous décidons de tout lui raconter depuis le début. Après nous avoir écouté, il reste un instant silencieux et finalement nous mandate pour continuer l’enquête sur cette Ombre et toutes les manigances qui lui sont liées.


[1La porte de l’esprit n’est pas visible, mais la violer est un grand crime.

Dans la même rubrique

26 avril 2015 – The Pool RPG

28 septembre 2013 – Psychic Freaks, galerie de personnages

24 août 2009 – Le blues de Kobal

24 août 2009 – Paranoia : Propagande Corpore Metal

24 août 2009 – Paranoia : Rejoignez les Majax Wizards !