Crazy Orc, jeu de rôles et de figurines à Lyon
Vous êtes ici : Accueil » Souvenirs » Jeux de Rôle » Donjons & Dragons » Journal de l’expédition » Journal de l’expédition - 13e jour - Trahison !

Journal de l’expédition - 13e jour - Trahison !

D 4 avril 2011     H 21:56     A Maniack Crudelis     C 0 messages


Jour 13.

La pire chose qui puisse nous arriver est arrivée... Nous n’avons plus rien. Cette nuit, alors nous nous croyons en sécurité, le coffre contenant toutes nos économies a été dérobé...

Ce matin au lever, tout allait bien. Alors que nous apprêtions la carriole et les chevaux, un cheval part au galop. Foransor Celitor, notre fabricant de chariot, quitte le convoi à la hâte sans la moindre explication. Andariel se lance à sa poursuite sans perdre de temps, avec la volonté ferme de l’arrêter. Une situation à n’y rien comprendre.

Bori m’explique alors que Foransor a tenté cette nuit par deux fois de nous fausser compagnie. Frappée d’un doute soudain, je vérifie qu’il ne manque rien et c’est là que le drame de la situation se révèle.

Comment est-il possible qu’un homme, bien que discret et peu bavard, se transforme soudain, après deux semaines de voyages ensemble, en un vil détrousseur ? Et comment a-t-il pu savoir où je gardais nos économies ? Je suis certaine que personne ne m’a vue manipuler le coffre jusqu’à présent.
Or ce n’est pas n’importe quel coffre, c’est un coffre magique qui n’apparait que lorsqu’on l’invoque en utilisant sa reproduction miniature. Cette reproduction miniature n’a qu’une piètre valeur, mais quiconque l’a maintenant en sa possession peut invoquer le coffre contenant tout l’argent de l’expédition.

Quelques instant plus tard, Andariel est revenu bredouille. A l’annonce de la situation désespérée dans laquelle nous nous trouvons, Bori et Andariel entreprennent immédiatement de partir à sa poursuite jusqu’à Beregost, dans un premier temps.

Nous avons tous été très choqués de l’attitude de Foransor, alors qu’il paraissait être un homme honnête et loyal, voila qu’il nous trahit tous, sans aucune raison, ni aucune explication.
Paldeles Foranran, notre interprète, ne s’en est pas remise de toute la journée. Elle se sent coupable après la dispute qu’elle a eue avec lui. Il est pourtant bien évident que ça ne saurait être la cause de tout ça.

Herdinis Canegros, qui devait rejoindre la Porte de Baldur en notre compagnie, a décidé de rester avec nous, pour protéger l’expédition en attendant le retour de nos garde, et le rétablissement de Lucan, dont les blessures le font encore souffrir.
C’est étonnant, derrière cette montagne de muscles brutale se cache un homme bon et compatissant. Ses idées restent toutefois celles d’un barbare. Selon lui, la meilleure chose à faire serait de pister le voleur sans relâche jusqu’à le retrouver et le tuer, lui ainsi que tout son entourage et tout ceux qui l’ont aidé dans son entreprise.
Nous ne somme pas tout à fait d’accord sur ce point, et en particulier sur l’idée qu’un homme peut faire des erreurs et se repentir.

Soit, la journée a été longue dans cette attente interminable, mais il ne rentrerons pas avant la nuit, si tout s’est bien passé. J’espère que nous aurons d’heureuses nouvelles demain au réveil...

Gerlin Carlac

<< Précédent - Suivant >>